Faurecia optimiste pour 2025 grâce à l’hydrogène

Dans le cadre d’une journée dédiée aux investisseurs (Capital Markets Day), l’équipementier automobile a détaillé ses ambitions jusqu’à 2025. « Globalement, le groupe devrait fortement surperformer le marché au cours des cinq prochaines années, et Faurecia est particulièrement bien placé sur les segments à forte croissance des véhicules haut de gamme, électriques et utilitaires, ainsi qu’en Chine », a affirmé à cette occasion le directeur général Patrick Koller.

« Alors que la mobilité hydrogène se développe rapidement, nos investissements dans les technologies de piles à combustible nous permettront de nous hisser au rang de leader à la fois dans le domaine des systèmes de stockage à hydrogène et dans celui des piles à combustible grâce à Symbio, notre co-entreprise avec Michelin », précise-t-il.

Faurecia, qui est encore une filiale de PSA, va bientôt se retrouver indépendant. Le constructeur français, qui a fusionné avec Fiat-Chrysler pour former le groupe Stellantis, va proposer à ses actionnaires lors d’une AG extraordinaire convoquée le 8 mars de leur distribuer directement sa participation de 39 %.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting