Faurecia devient partenaire du projet ZEV

L’équipementier automobile, spécialiste du stockage, va apporter son expertise pour l’acheminement de l’hydrogène nécessaire aux stations du projet Zero Emission Valley de la région Rhône-Alpes-Auvergne.

Faurecia a remporté un contrat pour fournir des systèmes de stockage d’hydrogène grande capacité à la société Air Flow, un spécialiste mondial de la logistique du gaz. Inclus dans un conteneur de taille standard, ces systèmes de stockage d’hydrogène seront destinés à alimenter des stations de recharge situées dans la Zero Emission Valley (ZEV), un projet dont HYmpulsion* est le maître d’ouvrage.

L’objectif du projet ZEV est de déployer, d’ici 2024, 1200 véhicules et 20 stations à hydrogène dont certaines seront équipées d’électrolyseur afin de produire de l’hydrogène à partir d’électricité renouvelable et sans émission de CO2.

Air Flow, qui est l’acquéreur des systèmes de stockage hydrogène Faurecia, et qui investit au total 9 millions d’euros (transport inclus), mettra ces conteneurs à disposition d’HYmpulsion au travers d’un contrat de location. Ces systèmes seront développés conjointement sur les centres de recherche et de développement de Faurecia à Bavans (France) et à Augsbourg (Allemagne). Les premiers conteneurs seront délivrés mi-2023.

Faurecia se dit « fier de prendre part à la Zero Emission Valley, premier projet français pour la mobilité durable à hydrogène destiné aux flottes professionnelles ». La société indique que durant les 4 dernières années, elle a investi plus de 273 millions d’euros dans l’hydrogène et a su développer une expertise aujourd’hui reconnue par ses clients et l’écosystème hydrogène.

*HYmpulsion est une structure commerciale soutenue par l’ADEME et CINEA, dont les actionnaires sont la région Auvergne-Rhône-Alpes, ENGIE, Michelin, le Crédit Agricole et la Banque des Territoires.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting