Une nouvelle feuille de route hydrogène pour la région Hauts-de-France

feuille route hydrogène hauts-de-france
Une nouvelle feuille de route hydrogène pour la région Hauts-de-France

Votée hier, la feuille de route des Hauts-de-France vise à décarboner l’industrie et à constituer des écosystèmes massifiés, avec à la clé un réseau de canalisations pour le transport d’hydrogène.

Le territoire reste fidèle à sa stratégie REV3 pour une économie durable et connectée, avec un volet nouvelles énergies qui comprend le biométhane, le solaire et donc l’hydrogène. « C’est un des vecteurs de développement en faveur de la décarbonation du territoire qui pourra contribuer à soutenir l’idée d’un mix énergétique défossilisé », pour Frédéric Motte, Conseiller régional délégué à la Transformation de l’économie régionale.

Voir la vidéo.

La nouvelle feuille de route régionale, votée le 28 mars 2024, et qui répond d’ailleurs à l’ambition du plan France 2030, s’articule autour de deux objectifs principaux. Il s’agit d’abord de décarboner l’industrie et les usages le plus efficacement et rapidement possible. L’objectif est aussi de favoriser le développement de technologies (avec l’installation d’entreprises et d’industries), de savoir-faire et d’usages décarbonés.

10 pôles émergents

Pour ce faire, la région Hauts-de-France va d’abord procéder à la définition de pôles industriels et logistiques autour de leaders industriels identifiés. Dix pôles émergents ont d’ores et déjà été identifiés. Il s’agit de Dunkerque, Boulogne-sur-Mer, la Glass Valley, le Grand Hainaut, le Canal Seine Nord Europe, Santerre, la Somme, Lamotte & Villers-Saint-Paul, le Pôle métropolitain de l’Oise, ainsi que le Saint-Quentinois. La phase d’après consiste d’ici 5 ans à constituer des écosystèmes territoriaux autour de ces pôles.

À plus long terme, vers 2035, il y aura la construction d’hydrogénoducs structurant la carte du territoire et des écosystèmes. La feuille de route prévoit après cette date une massification des usages.

Vous voulez en savoir plus sur la feuille de route hydrogène des Hauts-de-France ? Alors nos derniers articles sur cette région française devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur les Hauts-de-France ici.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

2