FEV accélère dans l’hydrogène

Présente à Hyvolution, la société d’ingénierie allemande présente son savoir-faire dans l’hydrogène. Elle y expose notamment une Fiat 500 électrique avec prolongateur d’autonomie (une pile à combustible maison de 30 kW, alimentée par 1,4 kg d’hydrogène pour porter l’autonomie à 280 km au lieu de 80). Depuis ce projet, monté en partenariat avec l’université d’Aix-La Chapelle, et remontant à 2015, de l’eau a coulé sous les ponts.

FEV prépare aujourd’hui de nombreux projets, dans les domaines du camion, du bus et des bateaux. Elle travaille aussi sur le buggy à hydrogène avec l’écurie GCK en vue du Dakar.

Si le groupe est allemand, il a des activités en France. Ainsi, le site de Rouen va s’équiper de trois bancs de test sur l’hydrogène capables de tester des applications de forte puissance ‘bus, camion et maritime).

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

H2Today / Seiya Consulting