Glickenhaus prépare un buggy à hydrogène

Financée par le cinéaste américain Jesse Cameron Glickenhaus, l’écurie de course – qui participe à des courses d’endurance* mais aussi à la Baja mexicaine** – vient de dévoiler sur Twitter un premier teaser de la version à hydrogène de son buggy. Il aura pour nom Glickenhaus Zero Emission Hydrogen Fuel Cell Boot Pickup. Dérivé du Boot à moteur V8, qui a déjà participé à cette course, le véhicule intègre donc une nouvelle chaîne de traction et voit sa carrosserie modifiée.

Le buggy H2 vise une autonomie de 600 miles (960 km). C’est à dire l’équivalent de la distance à parcourir pour terminer la Baja avec un seul plein. Jesse Cameron Glickenhaus a d’ailleurs invité Elon Musk à engager son Cybertruck pour l’affronter. Sans succès, semble-t-il. On sait également que le buggy à hydrogène pourrait assurer la fonction de générateur, grâce à la fonction V2L (Vehicle to load). Le véhicule pourrait également participer au Dakar, qui s’ouvre à ce type d’énergie.

Si le coût d’un véhicule de compétition est de l’ordre de 500 000 $, Glickenhaus réfléchit à une version de production dont le prix serait de 100 000 $. Il y a par ailleurs un projet de retrofit pour remplacer le moteur thermique des pick up par une solution « plug & play » à hydrogène.

*dont les 24 h du Mans cette année dans la nouvelle catégorie Hypercar

** La Baja 1000 une course de rallye-raid pour véhicules tout-terrains disputée durant le troisième week-end du mois de novembre dans la Péninsule de Basse-Californie au nord ouest du Mexique depuis 1967

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

Laisser un commentaire

H2Today / Seiya Consulting