GM déploiera d’abord l’hydrogène dans le secteur militaire

Le géant américain vient de lancer sa division défense (GM Defense LLC, dirigée par John Charlton, un ancien général de division). La division devrait se concentrer initialement sur des applications militaires et aéronautiques pour les technologies émergentes de General Motors dans les piles à combustible, dont un Chevrolet Colorado à pile à combustible (ZH2) et la plateforme Silent Utility Rover Universal Superstructure.

GM Defense se présente également comme un spécialiste en développement, en cybersécurité et en technologies pour les véhicules électriques et autonomes.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting