Gouvernement : une continuité pour la filière H2

On connaît désormais la composition du gouvernement d’Elisabeth Borne. Bruno Le Maire reste à Bercy et deux femmes vont gérer la transition écologique et énergétique.

L’attente aura été longue, tant pour la nomination de la Première Ministre que pour son gouvernement. Bruno Le Maire reste donc ministre de l’Economie et des Finances. Il est le premier dans l’ordre du protocole et va gérer en plus la souveraineté industrielle. Le locataire de Bercy connaît très bien la filière hydrogène et c’est lui qui avait révélé la liste des 15 projets prénotifiés par la France dans le cadre des IPCEI.

Il faut noter que deux femmes vont gérer l’écologie. Ainsi, Amélie de Montchalin devient ministre de la Transition écologique, en charge de la Planification écologique territoriale. Elle aura également les transports sous sa coupe, avec en particulier le véhicule électrique. Agnès Pannier-Runacher, qui s’occupait avant de l’industrie, devient pour sa part ministre de la Transition énergétique. Elle connaît bien aussi la filière hydrogène.

On peut relever aussi que le ministre Chargé des Collectivités territoriales, Christophe Béchu, sera délégué auprès de l’Intérieur et du ministère de la Transition Ecologique.

Le conseil des ministres se réunira lundi à 10 h.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting