Le camion de GreenGT sera révélé en mars à Toulon

GreenGT camion hydrogène Toulon
Le camion à hydrogène de GreenGT sera révélé en mars à Toulon

A l’occasion de la conférence sur les camions à hydrogène, co-organisée par France Supply Chain et France Hydrogène, GreenGT a fait le point sur le programme CATHyOPÉ. On a appris que la société franco-suisse va bientôt dévoiler son camion à hydrogène.

Lancé en octobre 2017, le programme CATHyOPÉ réunit trois partenaires fondateurs, GreenGT, les Transports Chabas et Carrefour. Leur objectif est de concevoir, réaliser et exploiter un camion de transport de 44 t (un porteur de 26 t et sa remorque de 18 t) à propulsion électrique-hydrogène dans le sud de la France. Si une présentation du camion a déjà eu lieu lors du GP de France de Formule 1 en juin 2021, son « reveal » aura lieu à Toulon à l’occasion d’un événement organisé dans le Var. GreenGT va en effet participer à Meet4H2, une convention d’affaires prévue les 23 et 24 mars.

Un choix logique pour GreenGT, qui est une entreprise franco-suisse avec une base sur le circuit du Castellet.

Le calendrier des prochains mois prévoit aussi l’homologation du camion à hydrogène.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundis en fin de matinée). 

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Osez l'hydrogène