Greenmot présente le retrofit H2 aux journées de Dunkerque

Présente avec un stand aux Journées Hydrogène dans les Territoires, à Dunkerque, la PME de Villefranche sur Saône mobilise ses équipes d’ingénieurs depuis le début d’année pour développer des kits de retrofit afin de transformer les véhicules industriels diesel en véhicules propres. Une subvention de l’ADEME d’un million d’euros pour le projet Green-eBus a permis par exemple la conversion d’un bus urbain 12m diesel en électrique.

Greenmot est sur de nouveaux projets pour des véhicules de construction, un camion de pompiers et des cars diesel.

Selon le client, industriels ou autorités organisatrices de transport ou de mobilité, et selon le cas d’usage, la société propose une motorisation électrique ou hydrogène. « Je suis persuadé que, dans l’avenir, il n’y aura pas une seule famille de moteurs, mais un ensemble de technologies, et plus que ça, que nous allons certainement mixer ces technologies », déclare Stéphane Londos, CEO de Greenmot.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

Laisser un commentaire

H2Today / Seiya Consulting