GRTGaz injecte de plus en plus d’hydrogène dans les réseaux

GRTGaz injecte d’hydrogène

L’année 2020 a été particulièrement active en matière d’hydrogène pour l’opérateur. Lequel fait savoir que le démonstrateur de Power to gas Jupiter 1000 injecte des molécules d’hydrogène dans le réseau de transport depuis février 2020 et aussi GRTgaz a reçu jusqu’à la fin de l’année dernière 30 demandes de raccordement de projets de toute nature pour de l’injection de gaz de synthèse issu notamment de pyrogazéification et/ou d’hydrogène.

Le groupe rappelle qu’avec dix autres gestionnaires d’infrastructures gazières, en juillet dernier, il a participé à un document exprimant une vision commune du développement d’une « dorsale hydrogène » européenne, qui se traduirait par un réseau dédié de 3 300 km de canalisations hydrogène en France à l’horizon 2040. De plus, GRTgaz et les gestionnaires de réseaux CREOS et Encevo ont lancé le projet mosaHYc, qui vise à créer une vallée hydrogène entre l’Allemagne, le Luxembourg et la France à travers la conversion de 70 km de canalisations gazières en une infrastructure de transport 100 % hydrogène.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundi en fin de matinée). 

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

2