Le train H2 d’Alstom entre en service en Allemagne

Alstom H2 Allemagne

Hier dimanche, une première mondiale a été célébrée par Alstom en Allemagne, en présence du ministre de l’Économie et des Transports de Basse-Saxe, du ministère fédéral des Transports et des autorités des transports LVNG (Landesnahverkehrsgesellschaft Niedersachsen) et EVB (Eisenbahnen und Verkehrsbetriebe Elbe-Weser). Le tout premier train H2 au monde a fait son entrée en gare, à Bremervörde (Allemagne).

Construit par le groupe français à Salzgitter, en Allemagne, le train Coradia iLint est équipé de piles à combustible qui transforment l’hydrogène et l’oxygène en électricité, éliminant ainsi les émissions polluantes associées à la propulsion. Dès aujourd’hui, deux de ces trains entreront en service commercial, conformément au calendrier prévu, en Basse-Saxe.

Pour l’instant, ce sont les usagers du réseau Elbe-Weser d’EVB qui auront l’honneur de voyager pour la première fois au monde à bord de ces trains zéro émission, qui peuvent circuler à une vitesse maximale de 140 km/h. Les trains Coradia iLint seront exploités, pour le compte de LNVG, sur une ligne de près de 100 kilomètres reliant Cuxhaven, Bremerhaven, Bremervörde et Buxtehude, et remplaceront ainsi l’actuelle flotte diesel d’EVB. Les nouveaux trains seront ravitaillés dans une station mobile de distribution d’hydrogène.

L’hydrogène gazeux sera injecté dans les trains depuis un conteneur en acier d’environ 12 mètres de haut, près des voies en gare de Bremervörde. Avec un plein, les trains auront une autonomie totale de 1 000 kilomètres, ce qui leur permettra de circuler sur le réseau durant toute une journée. La mise en service d’une station de distribution fixe dans les installations d’EVB est prévue pour 2021, année durant laquelle Alstom livrera 14 Coradia iLint supplémentaires à LNVG.

Vous voulez en savoir plus sur Alstom ? Notre dernier article sur le sujet devrait vous intéresser. Vous pouvez le lire ici.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.

1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundi en fin de matinée). 

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde