H2V lance son projet en Normandie

Selon Paris-Normandie, Lucien Mallet et Alain Samson, co-fondateurs de la société H2V Product, ont déposé auprès de la mairie de Saint-Jean-de-Folleville (76) un permis de construire pour la première tranche d’une usine de production « massive » d’hydrogène par électrolyse. Ce site vise à « décarboner l’industrie pétrolière » en proposant de l’hydrogène à la raffinerie voisine de Port-Jérôme.

Les dirigeants évoquent même une mise en service en 2022, selon le journal. Toutefois, Paris-Normandie fait remarquer que l’issue de ce pari « dépendra de la capacité des Etats européens à contraindre les raffineurs qui utilisent beaucoup d’hydrogène pour produire du carburant à abandonner l’H2 gris fortement émetteur de gaz à effet de serre au profit d’un H2 plus propre ». Or, celui-ci est « nettement plus onéreux », écrit le quotidien.

Le journal précise que le permis de construire a été déposé le 22 mai, à l’issue de deux mois de concertation (du 16 septembre au 20 novembre 2019), et que l’usine devrait créer 70 emplois directs. On apprend aussi que les capacités de production d’hydrogène vert seront de 14 000 tonnes par an en 2022, puis de 28 000 tonnes par la suite. H2V a pour partenaire Air Liquide. Les deux entreprises ont déposé un dossier dans le cadre du PIA (Programme Investissements d’Avenir) et ont aussi répondu à un AMI pour obtenir des aides.

Le montant de l’investissement est de 250 millions d’euros.

Rappelons que l’entreprise est aussi impliquée dans le projet H2V59, qui vise à créer une usine de production d’hydrogène vert sur un terrain du Grand Port Maritime de Dunkerque (GPMD), sur la commune de Loon-Plage à proximité de Dunkerque. Ce projet d’usine de production d’hydrogène dans les Hauts-de-France, porté par H2V, et accompagné par RTE pour le raccordement électrique de l’usine.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting