Haffner adapte sa production d’hydrogène à Strasbourg

La PME de la Marne, qui a un projet avec l’énergéticien strasbourgeois R-GDS, améliore son process avec moins d’emprise au sol pour un volume équivalent.

Haffner Energy avait conclu un contrat en juillet 2020. Mais, entre temps, le procédé Hynoca de production d’hydrogène vert et de gaz renouvelable par thermolyse de la biomasse a fait des progrès. Et du coup, les innovations permettent d’augmenter les capacités de production, tout en réduisant l’emprise au sol. C’est pour cela qu’un avenant a été signé avec R-Hynoca, la co-entreprise créée avec la société ENR
(Réseau Energies Renouvelables), elle-même filiale de R-GDS.

Le contrat initial prévoyait l’assemblage et l’installation en 2021 d’un module-pilote d’une capacité de production de 11 kg d’hydrogène par heure, puis celles, en 2022, de deux modules complémentaires pour une production totale des 3 modules de 33 kg d’hydrogène par heure mi-2023.
L’avenant prévoit désormais la fourniture à R-Hynoca de 2 modules produisant un total de 30 kg d’hydrogène par heure. Ces
modules seront livrés sur le site de R-GDS fin 2023.

Dans l’intervalle, Haffner Energy installera à Strasbourg un module de nouvelle génération sur lequel des essais seront effectués jusqu’au 1er trimestre 2023. Les deux modules de démonstration seront progressivement déplacés sur la future station d’essais et de recherche et développement d’Haffner Energy, dont la localisation est en cours d’identification.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

H2Today / Seiya Consulting