HDF Energy pourrait toucher jusqu’à 172 millions de la part de l’Etat pour son usine de piles à combustible

HDF Energy usine
HDF Energy pourrait toucher jusqu’à 172 millions de la part de l’Etat pour son usine de piles à combustible

Dans le contexte actuel, ce genre de nouvelle est assez rare. L’industriel bordelais annonce l’approbation par la Commission européenne du soutien financier de la France à son projet industriel dans le cadre des PIIEC (Projet Important d’Intérêt Européen Commun).

Ce soutien financier de l’Etat s’inscrit dans le PIIEC « Hy2Move » approuvé par la Commission européenne le 28 mai. Ce financement soutient le plan d’investissement de HDF Energy pour développer et industrialiser des piles à combustible multi-mégawatts dédiées à la mobilité lourde maritime et ferroviaire, ainsi qu’à la production d’électricité pour les réseaux électriques publics.

« Nous sommes honorés de recevoir ce soutien crucial de la Commission européenne et du Gouvernement à notre projet », témoigne Hanane El Hamraoui, directrice générale adjointe et directrice industrielle de l’entreprise. « Cette annonce est une étape décisive dans notre mission de décarboner la mobilité lourde maritime et ferroviaire grâce à l’hydrogène. Elle marque aussi la reconnaissance par la puissance publique de l’expertise des équipes de HDF Energy ainsi que notre statut d’acteur majeur de la filière hydrogène », poursuit-elle.

Le site industriel inclut également une plateforme unique au monde de test de piles à combustible de forte puissance, qui bénéficiera aux partenaires industriels de HDF Energy et aux centres de recherche européens.

Vous voulez en savoir plus sur HDF Energy et son usine de piles à combustible ? Alors nos derniers articles sur cet acteur devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur HDF Energy ici.

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

BFC H2 VERT