Honda Clarity : une voiture propre et connectée

honda_fcv_hydrogen_fuel_cell_interior_front_seats

La berline à hydrogène de Honda ne manquera pas d’être comparée à la Toyota Mirai. Il est vrai que les deux modèles ont des performances similaires, même si l’architecture diffère d’une marque à l’autre. Honda arrive sur le marché avec quelques mois d’écart, mais il peut faire valoir un argument. La Clarity est la seule voiture à pile à combustible à proposer l’intégration des deux standards CarPlay d’apple et Android Auto de Google.

Il sera plus facile sur ce modèle de relier son smartphone au véhicule et de bénéficier de services connectés.

Toyota a choisi de ne retenir aucun de ces standards. Il préfère la technologie Smart Device Link de Ford et ne propose que le système maison Touch & Go avec écran tactile et connexion par mode Bluetooth.

2016-naias-mirai-based-kymeta-research-vehicle

Toutefois, une Mirai a été exposée en janvier dernier au salon de Detroit avec une technologie de réception satellitaire qui prend place sur le toit. Ce prototype a été réalisé en partenariat avec l’opérateur Kymeta aux Etats-Unis.

Comme quoi la connectivité a son importance, y compris sur des voitures à hydrogène.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting