Une majorité de Honda seront électriques en 2030

Honda électriques 2030

Cette semaine à Tokyo, le patron de Honda a pris la parole pour dévoiler sa stratégie, y compris à long terme. Il a ainsi révélé qu’en 2030, les deux tiers des voitures Honda sortant des usines seront électriques. La marque entend réduire drastiquement les émissions de CO2 en mettant l’accent sur les hybrides rechargeables. Ainsi, un nouveau modèle plug in sera introduit aux USA en 2018, puis chaque modèle majeur de la gamme sera décliné en version rechargeable. Mais, Honda entend aussi proposer dans le futur des voitures électriques et à hydrogène.

Hachigo Takahiro ne veut pas laisser son compatriote Toyota faire la course en tête dans la voiture « propre ». Ce dernier annonçait à l’automne dernier que d’ici 2050, plus aucune Toyota n’aurait un moteur thermique.

Le plan produit fait la part belle à l’hydrogène. Le PDG de Honda a indiqué que la nouvelle Clarity serait lancée dès le mois de mars au Japon. Le constructeur nippon développe également une pile à combustible de nouvelle génération avec son partenaire General Motors. Celle-ci sera prête à l’horizon 2020 et fera son apparition sur un autre modèle de la gamme.  D’ici 2030, il est probable que Honda aura élargi d’ici là son offre en matière de véhicules à zéro émission.

En parallèle, la marque veut aussi continuer à développer ses stations d’hydrogène intelligentes.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundi en fin de matinée). 

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde