HRS : 20 ans et une nouvelle usine de stations

HRS : 20 ans et une nouvelle usine de stations
HRS : 20 ans et une nouvelle usine de stations

Hydrogen Refuelling Solutions a inauguré hier la plus grosse usine de fabrication de stations hydrogène d’Europe à Champagnier, près de Grenoble. Une cérémonie qui coïncidait avec les 20 ans de l’entreprise.

Fondée en 2004 par Hassen Rachedi sous le nom de TSM, puis rebaptisée HRS en 2020, l’entreprise a parcouru bien du chemin. Elle est entrée en bourse en 2021 et a débuté la même année l’installation des premières clés en mains. Aujourd’hui, elle revendique 52 stations : 12 en opération et 40 en production et commandées.

Dans un post sur Linkedin, Thierry Kovacs, le Vice-président en charge de l’environnement de la Région Auvergne-Rhône-Alpes a bien résumé la situation. Il évoque « le parcours d’une réussite singulière et remarquable », en rappelant que le dirigeant de HRS est autodidacte, et qu’il est « l’incarnation de ce que l’alliance entre la volonté et le travail est capable de produire ». Et d’ajouter : « en s’appuyant sur son expertise en matière de tuyauterie industrielle puis en capitalisant sur le savoir-faire acquis dans la fabrication de stations hydrogène, TSM (ex HRS) a su devenir le plus important fabricant de stations hydrogène d’Europe ».

C’est l’aboutissement d’un projet qui avait été annoncé en 2021. Le nouveau site de 1,4 hectare comprend notamment 10 000 m² dédiés à la production industrielle, dont 2 000 m² pour une zone d’essai collaborative unique en Europe. À Champagnier, HRS a la capacité d’assembler jusqu’à 180 unités par an et en un temps record, pouvant atteindre seulement 8 semaines.

Cette nouvelle usine, dont le budget s’élève à 30 millions d’euros (dont 800 000 € apportés par la Région), va permettre à l’entreprise de passer à une nouvelle échelle, celle de la fabrication de stations de grande capacité, que réclament les constructeurs et les utilisateurs.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Osez l'hydrogène