Hycco réalise une levée de fonds

Hycco levée de fonds
Hycco réalise une levée de fonds

La start-up de Toulouse, Hycco vient de finaliser une première levée de fonds de 1.6M€ afin d’industrialiser sa solution innovante de composants pour les piles à combustible. Spécialisée dans les matériaux composites, la jeune pousse a obtenu ce financement de la part de WiSEED, d’OCSEED (le fonds porté par la région Occitanie) et de la BPI.

Grâce à ces fonds, Hycco va mettre en œuvre un programme de R&D qui vise notamment à déployer une ligne de production pilote de plaques bipolaires, un des composants clés, de l’industrie hydrogène. Il s’agit de faire passer le procédé de fabrication du stade de laboratoire au stade industriel. Les petites séries produites permettront de mettre au point des piles à combustible pour différentes applications (poids lourds, bateaux, drones,…) mais aussi pour des électrolyseurs ou des batteries à flux REDOX.

En comparaison à la technologie principalement utilisée actuellement pour ce composant, dans la mobilité, la technologie de la start-up permet de diviser le poids par deux, de multiplier la durée de vie par quatre, sans compromettre la compacité.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundis en fin de matinée). 

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Osez l'hydrogène