Transport d’hydrogène : la Belgique va se doter de 150 km de canalisations

hydrogène belgique canalisations
Transport d’hydrogène : la Belgique va se doter de 150 km de canalisations

Lors du dernier conseil des ministres, le 22 décembre, le plat pays a décidé de se doter de pipelines pour le transport d’hydrogène. La dorsale européenne commence à prendre forme.

Sur proposition de la ministre de l’Énergie Tinne Van Der Straeten, le Conseil des ministres a donné son accord sur le plan d’investissement que Fluxys Belgium a soumis pour le développement des premières canalisations de transport d’hydrogène. Celles-ci constitueront la dorsale hydrogène belge. 95 millions d’euros seront ainsi consacrés au développement de 150 km de canalisations pour le transport d’hydrogène en Belgique.

Le réseau, qui entre dans la stratégie fédérale, permettra de faciliter l’échange, l’importation et le transit d’hydrogène. La Belgique entend non seulement développer son marché intérieur, mais aussi se positionner comme une plaque tournante en matière de molécules renouvelables.

Ces canalisations doivent être opérationnelles au plus tard en juillet 2026.

Vous voulez en savoir plus sur la Belgique ? Alors nos derniers articles sur le plat pays devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur la Belgique ici.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundis en fin de matinée). 

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Osez l'hydrogène