Hydrogène en Corée : une seconde station aménagée à Busan

Le 23 août dernier, Air Liquide a installé une seconde station à hydrogène dans un dépôt de bus à Busan, en Corée du Sud. Ce point de recharge est le fruit d’un partenariat entre la ville, Hyundai et Daedo Energy.

Faisant partie des six sites choisis par le gouvernement pour déployer une flotte pilote de bus à hydrogène, Busan a une stratégie très volontariste. Un premier bus a été mis en service et 4 autres vont suivre d’ici le mois d’octobre.

Par ailleurs, les autorités locales ont prévu d’ouvrir 19 autres stations d’ici 2022, dont 15 pour les voitures et 4 pour les bus.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

H2Today / Seiya Consulting