L’hydrogène au Grand Prix de Pau

Coup d’envoi aujourd’hui du Pau Motors Festival. Sur deux week ends, dont celui-ci qui coïncide avec le Grand Prix, la ville pyrénéenne met l’accent sur les énergies alternatives dont l’hydrogène.

Et sur le circuit, on peut voir deux applications de l’hydrogène. La première concerne la recharge des batteries. Dans le cadre de l’ETCR, le premier championnat 100 % électrique de voitures de tourisme, c’est une « energy station » à pile à combustible qui est utilisée pour refaire le plein des voitures. Une belle illustration de la complémentarité entre hydrogène et batteries.

Et puis, dans le paddock, on peut également voir le prototype de Mission H24 : le prototype développé par l’ACO et GreenGT servant à préparer l’arrivée de l’hydrogène aux 24 Heures du Mans en 2025

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting