Hydrogène : une coopération avec l’Allemagne ?

Au détour d’une interview sur BFM TV, le ministre de l’économie Bruno Le Maire a évoqué l’hydrogène. « ‘j’y suis très favorable. Dans le plan de relance, il y aura aussi des éléments très forts pour développer la filière de l’hydrogène et nous le ferons en liaison avec l’Allemagne, dans un partenariat… », a-t-il affirmé.

La France avait présenté en 2018 un plan H2, avec un objectif de financement de 100 millions d’euros par an. Mais, les fonds n’ont pas suivi. Et depuis, l’Allemagne a annoncé qu’elle prévoyait d’investir 9 milliards dans l’hydrogène vert, qui sera issu d’énergies renouvelables. A ce propos, le ministre a indiqué que la France pourrait produire son propre « hydrogène vert » à partir de son électricité nucléaire. Bruno Le Maire a d’ailleurs déclaré que celle-ci gardait « toute sa pertinence » sur le long terme.

La France devrait présenter un plan plus ambitieux pour l’hydrogène en septembre.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde