USA : Hy Stor Energy s’engage pour l’hydrogène vert

La firme américaine est la première à appliquer aux USA la norme GH2 de la Green Hydrogen Organisation, qui pousse pour une production d’hydrogène obtenu à partir d’une énergie entièrement ou quasi-entièrement renouvelable.

En s’engageant en faveur de cette norme, qui est une première en son genre au niveau mondial, Hy Stor Energy produira de l’hydrogène vert dans le cadre de son projet Mississippi Clean Hydrogen Hub. Celui-ci devrait déboucher en 2025 et assurer une production de 110 millions de kg d’hydrogène par an. Une stratégie qui va à l’encontre de nombreuses entreprises américaines, qui prônent l’utilisation de l’hydrogène bleu plutôt que de l’hydrogène vert et renouvelable.

« Chez Hy Stor Energy, nous sommes prêts pour mettre à échelle l’hydrogène vert en Amérique du Nord et être un leader dans la définition de la référence absolue pour l’hydrogène zéro carbone et zéro méthane », déclare Laura L. Luce, PDG de l’entreprise. « La norme GH2 est garante de fiabilité et de transparence pour les investisseurs et les autres parties prenantes, et assure que l’hydrogène soit véritablement vert, c’est-à-dire fabriqué à partir d’une électricité renouvelable conforme aux normes les plus strictes en matière d’émissions, d’ESG et d’objectifs de développement durable », précise pour sa part Malcolm Turnbull, président du conseil d’administration de la Green Hydrogen Organisation.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting