Hyperion au salon de Los Angeles

La start-up expose son hypercar à hydrogène, ainsi qu’une station de remplissage. Elle va aussi présenter sa vision de l’écosystème.

Oui, il existe encore des salons automobiles dans le monde, et aux USA celui de Los Angeles en est un. Plus régional que réellement international, cet événement sera l’occasion pour Hyperion de montrer sa XP-1, une hypercar de plus de 2 000 chevaux et alimentée à l’hydrogène.

Voici le teaser pour le salon.

La start-up en profitera aussi pour présenter son concept de station XF-7 Hyperfuel. Revendiquant un partenariat avec la NASA, la société affirme que des technologies de l’agence spatiale permettent de refaire le plein efficacement, à la fois pour l’hydrogène et les batteries des véhicules électriques. La station peut aussi contribuer à stabiliser le réseau électrique en réinjectant de l’énergie.

Au salon de Los Angeles, Hyperion propose également des panneaux solaires pour générer de l’électricité renouvelable pouvant ensuite générer de l’hydrogène. Un autre emprunt aux voyages spatiaux.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

H2Today / Seiya Consulting