HySiLabs devient HSL Technologies

HySiLabs HSL Technologies

HySiLabs devient HSL Technologies

A l’occasion du salon VivaTech, l’entreprise d’Aix-en-Provence change de nom et d’identité. Une évolution qui traduit la maturité de la technologie et la volonté de passer à l’échelle.

L’annonce s’est faite à Paris, avec le Président de la région Sud, Renaud Muselier. C’est dans le cadre de ce salon de la technologie, que HysiLabs a révélé son nouveau nom. Désormais, c’est HSL Technologies. La société a développé une technologie innovante qui permet de charger de l’hydrogène dans un dérivé de silice, un matériau abondant et peu coûteux. Cette innovation mondiale a fait l’objet de plus de 70 brevets.

L’HydroSil est un vecteur liquide d’hydrogène pouvant transporter jusqu’à 7 fois plus d’hydrogène que les solutions actuelles, et stable à température ambiante et pression atmosphérique.

« Cette nouvelle image reflète la croissance et l’innovation de l’entreprise, ainsi que notre engagement pour un avenir plus propre et plus durable », déclare à La Provence Pierre-Emmanuel Casanova, le fondateur. Et d’ajouter : « La nouvelle identité visuelle de HSL Technologies est une affirmation de nos valeurs inspirées par la nature pour innover ».

Voir notre dernier article sur HSL Technologies quand la société était encore HySiLabs.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundi en fin de matinée). 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde