Hyundai va développer un écosystème hydrogène en Arabie Saoudite

Hyundai hydrogène Arabie Saoudite

Le constructeur coréen va établir une usine de production de voitures (à moteur à combustion et électriques) dans le royaume. Mais en parallèle, Hyundai va aussi faire bénéficier à l’Arabie saoudite de son expertise dans le domaine de l’hydrogène, en vue d’applications dans les véhicules commerciaux.

Un protocole d’accord a été signé ce dimanche, lors de la visite à Riyad du President Yoon Suk Yeol. Il concerne Hyundai et trois autres partenaires : le KATECH (Korea Automotive Technology Institute), Air Products Qudra* et la SAPTCO (Saudi Public Transport Company). L’industriel coréen va collaborer sur la mise en place d’un écosystème dédié à la mobilité. La déclaration d’intention prévoit des tests de bus et des projets de recherche. Il s’agit d’adapter la technologie par rapport aux contraintes climatiques locales.

Hyundai fournira ainsi des bus à la compagnie de transport public du pays, qui collectera des données et les analysera en vue d’une conversion de son parc. Le géant coréen a une grande expérience de la pile à combustible et de l’hydrogène. Il a également développé un camion à hydrogène qui roule dans le pays depuis 2021. « Ce partenariat avec les principales parties prenantes du pays représente une étape importante dans nos efforts visant à établir une chaîne de valeur durable de l’hydrogène en Arabie saoudite », a commenté Jaehoon Chang, président de Hyundai Motor Company. « Nous prévoyons également de développer continuellement l’industrie de la mobilité basée sur l’hydrogène, conformément à l’ambition de l’Arabie saoudite d’atteindre la neutralité carbone ».

C’est effectivement une ambition que le royaume vise à l’horizon 2060.

*Une joint-venture entre Air Products et la start-up locale d’énergie Qudra

Vous voulez en savoir plus sur l’entreprise Hyundai ? Alors nos derniers articles sur le constructeur coréen devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos derniers articles écrits sur Hyundai Motor Company ici.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde