Hyundai et Cummins vont collaborer dans le camion à hydrogène

Le constructeur coréen Hyundai et le motoriste américain Cummins ont signé un protocole d’accord pour travailler ensemble aux Etats-Unis sur l’application de l’hydrogène dans les camions. Le premier apportera son expertise dans la pile à combustible, le second son savoir-faire dans le moteur électrique, la batterie et l’électronique.

« Ce partenariat est une bonne opportunité pour les deux compagnies de renforcer leurs forces respectives et de créer de nouvelles opportunités de développement », a indiqué le vice-président de Cummins, Thad Ewald, Pour sa part, le vice-président de Hyundai Motor, Kim Sae-hoon, qui est en charge des activités de piles à combustible du constructeur automobile, a déclaré que le partenariat permettrait de « diversifier davantage les activités de la société et de renforcer son leadership mondial dans le secteur de l’hydrogène ».

Cummins, qui le plus grand fabricant de moteurs diesel au monde, est en train de préparer la transition énergétique. Il s’intéresse à la PAC et a d’ailleurs rejoint récemment l’Hydrogen Council. Avec Hyundai, les deux industriels proposeront des solutions pour les constructeurs de camions du marché nord-américain. Ils développeront aussi en commun des piles à combustible de prochaine génération et des générateurs à hydrogène.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting