Hyundai reste le leader mondial de l’hydrogène

Hyundai reste le leader mondial de l'hydrogène
Hyundai leader mondial l’hydrogène

Selon le cabinet coréen SNE Research, spécialisé dans l’énergie, la Nexo est en tête du marché des voitures à hydrogène devant Toyota.

Sur une période qui va de janvier à octobre, les volumes de voitures H2 dans le monde ont atteint 16 195 unités contre 14 879 en 2021, soit une hausse de 8,8% sur un an. Ce sont des chiffres modestes, eu égard au peu de constructeurs impliqués pour le moment. Selon SNE Research Hyundai est en tête du classement avec un total de 9 591 unités vendues et une part de 59,2% du marché mondial. En comparaison, Toyota avec la Mirai ne pèse que 17,9%. Le japonais n’a écoulé que 2 897 exemplaires de sa berline de janvier à octobre, soit un recul de 47,4 % alors que Hyundai améliore son score de 21,7 %.

Toutefois, Toyota devrait améliorer ses chiffres. Le japonais prévoyait d’importer la Mirai de deuxième génération en Chine à la fin de cette année, puis de lancer un véhicule à hydrogène sur le marché chinois et produit localement. Il est à noter que le classement intègre la Honda Clarity (209 exemplaires) et la Maxus Euniq 7 (198 exemplaires).

Hyundai se diversifie également dans le camion. Son X-Cient Fuel Cell est proposé en Suisse (41 exemplaires), en Allemagne, en Corée, en Nouvelle-Zélande et aux USA (35 exemplaires prévus). Il arrive également en Israël.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundis en fin de matinée). 

Vous voulez en savoir plus sur Hyundai ? Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur cet acteur ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Osez l'hydrogène