Hyundai reporte sa tentative de record sur glace avec la Nexo

Le 19 mars, la filiale française du constructeur coréen avait prévu de faire une tentative de record sur glace sur le circuit de Val-Thorens avec le pilote Adrien Tambay. Et le 15, une conférence était prévue à Paris avec le gratin de la filière hydrogène. Mais en raison  du coronavirus, Hyundai se voit dans l’obligation de décaler la tenue de cet événement, ainsi que le Road Show qui était initialement prévu sur les villes de Moutiers, Chambéry, Grenoble, Lyon, Saint Etienne et Clermont Ferrand. Le record est reporté au 14 décembre 2021.

Toutefois, le constructeur coréen s’est quand même rendu au Centre de Record International pour Véhicule Décarboné de Val Thorens, à plus de 2200 mètres d’altitude. Et la glace était bel et bien au rendez-vous pour le premier roulage du Nexo sur le circuit de glace de Val-Thorens. Le pilote professionnel Adrien Tambay (29 ans), au départ du premier Trophée Andros électrique en 2010 et vainqueur du premier GP de Pau électrique en 2012, a pu prendre ainsi ses marques.

« J’ai été agréablement surpris par cette première prise de contact, à la fois avec la voiture, la technologie et la piste de glace. Et notamment par le confort de conduite qu’offre le Nexo, malgré des conditions extrêmes », déclare le pilote. « J’ai pu effectuer une cinquantaine de tours du circuit », poursuit-il. « Et je dois dire que j’ai tout de suite été fasciné par le dégagement de vapeur par les échappements, quand je descendais de la voiture, après chaque relais. C’est très marquant pour un pilote. On ressent une certaine fierté à constater que l’on peut désormais participer à purifier l’air, tout en roulant dans un véhicule. J’ai pu évaluer les différentes manières possibles de conduire le Nexo, en comparant les niveaux de glisse et de patinage », conclut-il.

Confiant sur « le bon compromis entre plaisir de piloter, glisse, patinage et efficience énergétique », et satisfait de l’équilibre que procurent les pneus (Michelin NA00), Adrien Tambay se déclare enthousiaste.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting