Hyvolution : le CETIM présente de nouveaux équipements liés à la plateforme Hymeet

Hyvolution : le CETIM présente de nouveaux équipements liés à la plateforme Hymeet
Hyvolution : le CETIM présente de nouveaux équipements liés à la plateforme Hymeet

Sur le salon, le Centre technique des industries mécaniques (CETIM) présente les avancées du projet Hymeet, avec en particulier TMA Cryo et le nouveau système robotisé Hyspide TP, qui viennent de rejoindre ses moyens dédiés à l’hydrogène.

On vous avait déjà parlé en 2022 du projet Hymeet (Hydrogen Material and Equipement Engineering and Testing Center) qui permet à la mécanique française de bénéficier des moyens et des compétences pour assurer la maîtrise technologique des changements qu’impose l’utilisation de l’hydrogène sous ses formes gazeuses et liquide.

Sur Hyvolution 2024, le CETIM fait un focus sur plusieurs équipements inédits qui viennent de rejoindre Hymeet.

Le premier, TMA Cryo, est unique en France. Cet analyseur thermomécanique cryogénique (TMA) permet de caractériser le coefficient de dilatation thermique (CTE) de tous types de matériaux de -269°C à +220°C. Les industriels peuvent ainsi mieux comprendre le comportement des matériaux à des températures cryogéniques et faciliter le développement de pièces en contact avec l’hydrogène liquide dont la température de fonctionnement peut atteindre -253°C. Ceci est particulièrement critique dans le cas de matériaux anisotropes (par exemple les composites) ou d’assemblages multi-matériaux, car les différences de CTE conduisent à des contraintes internes qui ont un impact sur la résistance mécanique résiduelle.

Le deuxième équipement phare est le nouveau système robotisé Hyspide TP. Avec cet équipement, l’enroulement de tapes (rubans adhésifs) est en passe de devenir une solution viable pour la production de réservoirs à hydrogène en composites thermoplastiques, Hyspide TP affichant des performances accrues qui permettent d’envisager de produire ce type de pièces à des coûts compatibles avec l’industrie.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles