Hyvolution Chile ouvre ses portes au public

Hyvolution Chile ouvre ses portes

C’est avec les Andes enneigées en arrière plan que Hyvolution Chile ouvre ses portes au public ce mercredi 28 juin.

Hyvolution Chile ouvre ses portes à international

On ne compte pas moins de 46 exposants pour cette première édition de Hyvolution Chile. Et la Mirai de Toyota n’a pas manqué à l’appel. À peine passées les portes de Hyvolution Chile, son bleu éclatant attire immédiatement le regard. Le véhicule est présenté comme la première voiture à hydrogène du Chili (« el primer auto a hidrógeno en Chile »). Pour en savoir plus sur Toyota, vous pouvez lire ici notre dernier article sur la stratégie hydrogène du groupe.

La France est au rendez-vous

La France est venue en force pour cette première édition. On retrouve bien entendu le stand de Hyvolution Paris 2024, tenu par Pierre Buchou et Florence Rousson Mompo mais aussi la chambre des commerces qui représente des acteurs comme Alstom, EDF, ou encore Total.

On comptera également quelques français parmi les intervenants, dont Mikaa Mered qui participera demain à la 7ème table ronde de l’événement. Cette dernière s’intitule « La chaîne de valeur de l’hydrogène entre le Chili et l’Europe : quelles sont les prochaines étapes ? ».

Cérémonie d’inauguration et couper de ruban

C’est avec l’hymne national du Chili, suivi d’un court clip vidéo sur le potentiel du pays, que commence l’inauguration de l’événement. Intervient ensuite Francisco Sotomayor, le président de GL events Chile. Il rappelle que lors de la 6ème édition de Hyvolution Paris (en février dernier), des représentants de 70 pays et plus de 8000 visiteurs étaient présents. Le président de GL events en profite aussi pour retracer l’évolution de l’événement depuis sa création (vous pouvez lire notre article sur la première édition parisienne de 2016 ici).

Il aborde également, de manière détaillée, les opportunités du Chili en matière d’hydrogène. À savoir, un potentiel important pour le photovoltaïque : région du nord du pays (Antofagasta, désert d’Atacama) et du centre (région de Santiago) et l’éolien : région sud (région de Magallanes). Il rappelle que cette première édition en dehors de l’Europe (et la première en Amérique latine) va rassembler des exposants de divers pays dont la France, la Suisse, les Pays-Bas, le Royaume-Uni ou encore l’Australie. Ces 3 jours d’événement vont également accueillir 71 conférenciers à travers 12 tables rondes.

Plusieurs intervenants prennent ensuite la parole, dont Hans Kulenkampff, président de l’association chilienne de l’hydrogène H2 Chile. C’est finalement le Ministre de l’énergie, Diego Pardow, qui monte sur scène. Il met en avant les 2 grands avantages comparatifs du Chili. À savoir, ses ressources naturelles et l’engagement du gouvernement chilien envers le climat et l’hydrogène. Il souligne aussi l’importance des PME dans le développement de la chaîne de l’hydrogène.

C’est le traditionnel coupé de ruban qui mettra fin à l’inauguration de cette première édition de Hyvolution Chile.

Vous voulez en savoir plus sur le programme de cette première journée ? Voici notre article sur le sujet.

Hyvolution Chile coupé de ruban

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Logan King

Logan King

Après un parcours atypique (3 ans au sein de l’armée de terre puis 3 ans de licence en Langues Étrangères Appliquées) c’est finalement ma passion pour les enjeux environnementaux qui me rattrape et me pousse à rejoindre Seiya Consulting et H2 Today en juin 2022. Tout d'abord dans le cadre de mon stage de fin d’étude, puis en tant que Responsable Marketing & Communication et traducteur chez Hydrogen Today.

Nos derniers articles

carte interactive monde