Transférer l’expérience de l’hydrogène liquide à la mobilité lourde

hydrogène liquide mobilité lourde
Itw Nadège Vissière (ArianeGroup) : transférer l’expérience de l’hydrogène liquide à la mobilité lourde

À l’occasion du salon Hyvolution, la directrice des programmes hydrogène chez ArianeGroup est venue chez Hydrogen Today pour parler de l’expérience de l’entreprise. Sa maîtrise de hydrogène liquide, issue du spatial, peut intéresser les industriels de la mobilité lourde.

Vous pouvez voir l’interview ici.

Depuis plus de 40 ans, ArianeGroup utilise de l’hydrogène liquide pour propulser des fusées. C’est une expérience incomparable dans la filière. De plus, le groupe dispose d’installations assez uniques dans son centre de test de Vernon (Eure), à une heure de route de Paris. Le choix d’un présence à Hyvolution est assez logique pour ArianeGroup qui veut valoriser son expérience.

La première application possible est l’aéronautique. Il ne faut pas oublier qu’Airbus et Safran – deux acteurs majeurs du secteur – sont les actionnaires du groupe. Du reste, ArianeGroup va jouer un rôle par rapport à l’avitaillement de l’aéroport de Toulouse-Blagnac. Mais, l’hydrogène liquide peut aussi avoir des débouchés dans le transport maritime et éventuellement dans le transport routier (camions), où le débat n’est pas tranché entre gaz et liquide.

Retrouvez ici notre entretien en vidéo avec Nadège Vissière.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundis en fin de matinée). 

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles