Inocel en ligne avec ses objectifs

Interview de Johann Lejosne, Directeur des ventes et des partenariats chez Inocel

L’entreprise cofondée par Mike Horn et Mauro Ricci va inaugurer d’ici quelques mois sa giga factory de Belfort. Et les clients sont au rendez-vous.

Voir l’interview.

Le plan de marche est respecté à la lettre. Le directeur commercial, Johann Lejosne, nous indique qu’Inocel est dans les clous pour sa giga factory et pour la sortie des premiers produits. L’entreprise, qui capitalise sur des brevets du CEA pour ses piles de forte puissance, va débuter par le stationnaire et le maritime. 

La mobilité lourde sera le troisième champ d’application, en particulier pour les véhicules miniers. L’aviation fait partie aussi des développements possibles, à la demande de ce secteur. Mais ce sera plutôt le coup d’après.  

Dans cet entretien, il est également question des tests que fait Inocel avec un bateau sur le lac du Bourget (lire notre article). 

Vous voulez en savoir plus sur Inocel ? Alors nos derniers articles sur cet acteur devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur Inocel ici.

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

BFC H2 VERT