Kouros investit dans Haffner Energy

Kouros investit dans Haffner Energy
Kouros investit dans Haffner Energy

Basé au Luxembourg, et spécialisé dans la transition énergétique et l’économe circulaire, le fonds d’investissement Kouros investit dans Haffner Energy. La PME de la Marne a développé un système de production d’hydrogène renouvelable à partir de biomasse.

Après une prise de participation dans la société Ergosup en février 2019 et dans les taxis hydrogène Hype en juillet dernier, c’est donc ce groupe familial qui intéresse aujourd’hui Kouros. « Cet investissement a pour objectif d’accompagner le développement industriel et commercial du procédé Hynoca, une innovation majeure d’Haffner Energy, permettant la production d’hydrogène renouvelable à un prix compétitif », explique le fonds d’investissement.

Le procédé d’Haffner Energy a pour but de produire de l’hydrogène vert et à coût réduit à partir de biomasse, destiné à la mobilité et à l’industrie La société vient de s’associer à R-GDS, distributeur de gaz naturel dans le Bas-Rhin, pour construire la première unité industrielle d’une capacité de production de 650 kg/jour d’hydrogène vert à Strasbourg . Elle devrait être en fonctionnement à l’automne 2021. Par ailleurs, un démonstrateur industriel sera prochainement construit, pour une capacité de production d’hydrogène vert de 120 kg par jour.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundis en fin de matinée). 

Vous voulez en savoir plus sur Haffner Energy ? Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur cet acteur ici.

Vous pouvez également vous abonner ànotre newsletter LinkedIn hebdomadaire ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Advert here 2