La Caisse des Dépôts investit dans le taxi à hydrogène

La Caisse des Dépôts a finalisé le 12 juillet sa prise de participation dans la Société du taxi électrique parisien (STEP), qui exploite à Paris la marque de taxis hydrogène Hype. Cet investissement de la CDC, qui devient ainsi un actionnaire minoritaire de référence, aux côtés du groupe Air Liquide, est en phase avec son ambition de contribuer à l’émergence d’une mobilité intelligente et durable.

Ce coup de pouce permettra à Hype de financer son développement avec pour objectif de déployer 600 véhicules dans Paris à l’horizon 2020, de proposer cette solution innovante dans d’autres métropoles françaises, et à terme d’émerger à l’international.

Dans ce même communiqué, on apprend que la STEP a également reçu le soutien financier de plusieurs collectivités locales dont la ville de Paris et la Région Ile-de-France. C’est en tout cas une bonne nouvelle pour la filière hydrogène et un signal positif pour Hyundai et Toyota qui fournissent les véhicules.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting