La Corée affiche son ambition sur l’hydrogène

Le président de la Corée du Sud, Moon Jae-in, a annoncé une feuille de route très ambitieuse sur l’hydrogène. Celle-ci a pour objectif d’atteindre un parc de 80 000 véhicules à piles à combustible d’ici à 4 ans et vise une production de 100 000 véhicules par an en 2025 (dont 40 % pour l’export).

Actuellement, le parc de véhicules à hydrogène en Corée du Sud ne s’établit qu’à 2 000 unités environ.

Le gouvernement veut également accorder des aides pour les taxis et camions à hydrogène. Par ailleurs, le nombre d’autobus à pile à combustible dans le pays devrait atteindre 2 000 unités d’ici à 2022 et 820 fourgons de police devraient être remplacés par des modèles à hydrogène d’ici à 2021. A l’horizon 2040, M. Moon vise même un parc de de 6,2 millions de véhicules à hydrogène dans le pays et 1 200 stations de remplissage.

Le président sud-coréen a ainsi affirmé la détermination du gouvernement à développer une “économie de l’hydrogène”.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting