La Corée déploie de premières stations H2 sur autoroute

En Corée du Sud, trois stations de distribution d’hydrogène ont été mises en service le 12 avril sur des aires d’autoroute, deux à Anseong et une autre à Yeoju. Le ministère coréen des Transports et Korea Expressway envisagent d’installer au premier semestre cinq stations supplémentaires sur des aires d’autoroute et dix autres d’ici la fin de l’année. Le service sera disponible de 8 h à 22 h.

Au-delà des aires d’autoroute, le ministère projette de mettre en place un total de 310 stations de distribution d’hydrogène d’ici 2022 dans les principaux points de transport tels que les lieux de correspondance ou les garages d’autobus afin de favoriser l’utilisation de véhicules à pile à combustible dans le pays.

Le gouvernement coréen voudrait par ailleurs désigner trois villes phares ayant pour objectif de favoriser la transition énergétique vers l’hydrogène.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting