La LMP2HG des 24h du Mans de passage chez Michelin

Le prototype MissionH24, élaboré par Green GT et l’ACO, a fait un passage hier au centre de Recherche et développement de Michelin, à Ladoux, près de Clermont-Ferrand. Et pour cause : Bibendum est un des partenaires avec Total et Plastic Omnium. Le manufacturier en a profité pour présenter le véhicule au ministre délégué chargé des Transports. Jean-Baptiste Djebbari a d’ailleurs pu embarquer à bord, le pilote Norman Nato (deuxième aux 24 h du Mans cette année) étant aux commandes.

A cette occasion, Florent Menegaux, le président du groupe, a rappelé ses ambitions dans le domaine de l’hydrogène. « Nous avons formé une co-entreprise avec Faurecia qui s’appelle Symbio pour développer des piles à hydrogène qui seront commercialisées sur des véhicules très prochainement », rapporte l’Usine Nouvelle. « On travaille depuis quinze ans sur cette question-là. Aujourd’hui, il s’agit de développer une nouvelle génération de piles à hydrogène vertes très efficaces qui permettra de procurer de l’autonomie à un maximum de véhicules. On est arrivé à un prototype industriel qu’on est capable de fabriquer à une certaine échelle. C’est une révolution. Nous voulons être le leader mondial. Et générer une activité de quelques milliards d’euros de chiffre d’affaires », a rappelé le patron du groupe.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting