La remorque frigorifique H2 de Chéreau primée à Solutrans

remorque frigorifique Chéreau Solutrans

À l’occasion du salon Solutrans, qui se déroulait à Lyon du 19 au 23 novembre, l’entreprise normande Chéreau a remporté le Prix spécial environnement Joseph Libner. Il a été décerné dans le cadre du projet collaboratif Road, qui a permis de développer une remorque frigorifique dont le système de refroidissement fonctionne à l’hydrogène.

Ce prix vient récompenser la démarche audacieuse de Chéreau, qui souhaite désormais industrialiser ce produit sous le nom « Hydrogen Power H2 ».

Comme l’explique la société, sur son site, les réservoirs à hydrogène sont implantés dans le châssis entre les longerons, le système comprenant également une ou plusieurs piles à combustible ainsi que des batteries tampons. Les véhicules sont conçus pour au moins deux jours d’autonomie en longue distance et une journée en distribution. Le plein se fait en 10 minutes seulement, souligne Chéreau. Et d’ajouter : les tests initiés par ROAD, ont permis de vérifier les performances de cette solution propre et aussi de réaliser une première estimation du coût d’utilisation à terme, qui se révèle suffisamment pertinent pour en engager l’industrialisation. L’objectif est de « basculer de 20 à 25 % de la production avec technologie d’ici 10 ans ».

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundi en fin de matinée). 

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde