La Tour Eiffel illuminée par de l’hydrogène

C’est une première très symbolique : la Tour Eiffel a été illuminée pour la toute première fois de son histoire à l’hydrogène, hier soir à 22h30. L’opération a pu avoir lieu dans le cadre du « Paris de l’hydrogène », une manifestation  organisée par Energy Observer en partenariat avec la ville de Paris.

L’éclairage de la tour a été alimenté par un groupe électro-hydrogène zéro émission développé par EODev (la jeune société issue des travaux de recherche et de développement menés à bord du catamaran H2). Quant à l’hydrogène – certifié renouvelable – il a été fourni par Air Liquide, l’un des partenaires de l’expo qui se tient actuellement sur le champ de Mars. « Soutenir Energy Observer en permettant notamment d’illuminer pour un instant la Tour Eiffel à l’hydrogène renouvelable est avant tout un symbole. Mais c’est aussi l’illustration que la solution existe et qu’il faut, collectivement, poursuivre les initiatives pour le développement d’une société hydrogène avec des projets d’envergure en France et dans le monde », a commenté Matthieu Giard, membre du Comité Exécutif du groupe Air Liquide et Directeur des activités Hydrogène.

C’est ce même groupe électro-hydrogène d’EODev qui alimente tout le village Energy Observer pendant les 10 jours de l’événement, qui a démarré le 9 mai.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting