La Touraine va tester un compresseur innovant dans sa station H2

Il y a un mois, on vous annonçait qu’une station allait inaugurer à Strasbourg un nouveau compresseur thermique qui permet de réduire le bruit et qui nécessite moins de maintenance. Le système a été développé par la start-up EIFHYTEC, dont le fondateur est David Colomar (l’un des piliers de l’EIFER*, un centre de recherche commun à EDF et l’université technique de Karlsruhe en Allemagne). Il sera mis en service par le distributeur de gaz R-GDS, qui va faire construire une station destinée aux véhicules lourds.

Justement, un projet de recherche européen vise à valider les performances de compresseurs de nouvelle génération. Il a pour nom COSMHYC DEMO. Coordonné par l’Eifer, il associe plusieurs partenaires dont la start-up EIFHYTEC et MAHYTEC côté français (ils vont conjointement développer le compresseur thermochimique) et le norvégien NEL (qui va produire dans son usine du Danemark le compresseur mécanique). La solution hybride combinera les avantages de ces deux technologies.

La Communauté de Communes Touraine Vallée de l’Indre (CCTVI) est la seule collectivité associée à ce projet. Ce regroupement de 22 communes et de 52 000 habitants, en pointe sur l’hydrogène**, fournira le site d’installation de la station hydrogène dans la zone ISOPARC sur la commune de Sorigny. La CCTVI exploitera cette station pour ravitailler sa flotte de véhicules, y compris sa benne à ordures ménagères. La technologie sera intégrée dans une station de ravitaillement en hydrogène qui pourra produire jusqu’à 200 kg d’hydrogène vert par jour. Cette station permettra de fournir de l’hydrogène à deux niveaux de pression : 350 bars pour des véhicules utilitaires et des bus, 700 bars pour le ravitaillement de véhicules particuliers et de bennes à ordures ménagères. La validation en situation réelle de la solution de compression et de sa flexibilité  est un objectif majeur du projet.

Le compresseur peut potentiellement réduire le niveau sonore à moins de 60 dB à 5 m. Il permet aussi d’améliorer de 20 % l’efficacité de la compression, tout en diminuant de 20 % les coûts de revient pour une station à hydrogène.

Le consortium est complété par le partenaire allemand Steinbeis Europa Zentrum (SEZ) spécialisé dans le transfert de technologie qui va apporter son expertise. Financé par la Commission dans le cadre d’Horizon 2020 et par le FCH JU, le projet COSMHYC DEMO a un budget de 3,7 millions d’euros. Il a débuté en février dernier pour une durée de 3 ans.

*European Institute For Energy Research : Institut européen de recherche sur l’énergie

** Une flotte de vélos et de véhicules, alimentée par deux stations de distribution d’hydrogène, est en fonctionnement sur ce territoire depuis deux ans. Par ailleurs, Touraine Vallée de l’Indre émarge au programme européen Interreg North West Europe, aux côtés de 6 autres collectivités européennes, pour le déploiement de bennes à ordures ménagères hydrogène dans le cadre du projet HECTOR.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting