La voiture de 2030 sera à hydrogène pour Plastic Omnium

La voiture de 2030 sera à hydrogène pour Plastic Omnium
La voiture de 2030 sera à hydrogène pour Plastic Omnium

Dans le cadre du salon de Francfort, l’équipementier français présente un concept car, illustrant sa vision du véhicule propre et connecté de demain. C’est une vision à l’horizon 2030.

Recouverte d’une peau blanche, et ouverte sur le côté pour que l’on puisse en découvrir la technologie, c’est une voiture à l’autonomie accrue, grâce à de nouvelles solutions d’allègement, d’aérodynamique, et d’utilisation de super condensateurs stockant l’énergie de freinage.

Le concept est propulsé par une pile à combustible, alimentée par de l’hydrogène. On aperçoit d’ailleurs sur ce véhicule deux réservoirs d’hydrogène, l’un à l’avant, l’autre à l’arrière.

Plastic Omnium, qui s’intéresse beaucoup aux énergies alternatives, expose d’ailleurs l’un de ces réservoirs d’hydrogène à haute pression. L’équipementier pense réaliser une partie significative de son chiffre d’affaires avec les véhicules électrifiés à l’horizon 2030.

Vous voulez en savoir plus sur Plastic Omnium ? Alors nos derniers articles sur le groupe devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur Plastic Omnium ici.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundis en fin de matinée). 

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde