L’AFHYPAC salue le Plan National Hydrogène annoncé par Nicolas Hulot

Pour l’Association Française pour l’hydrogène et les piles à combustible, ce plan marque la reconnaissance du rôle majeur de l’hydrogène pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et réussir la transition énergétique. Au-delà, il crée les conditions pour que la filière française s’affirme au niveau mondial sur ce marché porteur.

Préparé par les équipes de la Direction Générale de l’Energie et du Climat (DGEC) et du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) en collaboration avec les industriels de la filière, le plan annoncé par Nicolas Hulot donne à l’hydrogène les moyens de contribuer pleinement à l’atteinte des objectifs que la France s’est fixés en matière de développement des énergies renouvelables et de lutte contre le réchauffement climatique.

Il définit des objectifs clairs pour la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) notamment la décarbonation de 10 % de l’hydrogène industriel d’ici 2023. Par ailleurs, il crée un fonds dédié opéré par l’ADEME pour financer les déploiements en particulier dans l’industrie et la mobilité, doté de 100 millions en 2019. L’AFHYPAC souligne que ce plan soutient la recherche et l’innovation et incite au développement massif de la production d’hydrogène issue des énergies renouvelables.

C’est le signal dont avait besoin la filière française de l’hydrogène – composée de grands groupes et de PME, présents sur l’ensemble de la chaîne de valeur (de la production aux utilisateurs) – pour développer leur activité en France et prendre de solides positions sur le marché mondial.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting