L’Asie réalise le plus gros des volumes pour les véhicules à hydrogène

Selon l’association CharIN (Charging Interface Initiative), c’est en Asie que l’on trouve le plus de véhicules à hydrogène. Cette partie du monde ne concentre pas moins de 67 % des volumes, avec 12 439 véhicules en Corée du Sud, 7 227 en Chine et 5 185 au Japon (pays qui pensait en 2017 en immatriculer plus de 40 000). A titre de comparaison, il y a 10 068 véhicules aux USA et 738 en Allemagne. Le nombre total de véhicules à l’hydrogène enregistré dans le monde est de 37 400 (à fin mars).

C’est également l’Asie qui concentre le plus grand nombre de stations, avec une part de 63 % sur les 533 recensées sur la planète. On en dénombre 137 au Japon, 128 en Chine et 69 en Corée. En comparaison, l’Allemagne est bien placée avec 83 stations, contre 35 aux USA. Et l’Asie va encore accélérer. La Corée du Sud prévoit 680 (!) stations en 2025 et 1230 en 2030. Un gros bond est attendu également en Chine, avec 500 stations en 2025 et 1 550 en 2030. Le japon sera dépassé avec 320 stations en 2025 et 900 en 2030. Par ailleurs, des subventions généreuses permettent également de faire baisser le prix de distribution de l’hydrogène à la pompe (4,5 € le kg en Chine).

Au niveau de la production, la Chine prévoit de dépasser le million de véhicules avant 2030, sachant que la Corée et le Japon seront un peu au-dessus de 800 000.

Ce qui fait dire à l’association que les pays d’Asie qui ont une stratégie ambitieuse dans l’hydrogène seront bien placés pour atteindre (ou s’approcher) de la neutralité carbone en 2050.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting