Laurent Carme écarté de McPhy

Dans un communiqué, le Conseil d’administration de McPhy annonce avoir mis fin aux fonctions de Laurent Carme, Directeur Général. Un processus de sélection a été engagé pour choisir un remplaçant. A titre transitoire, c’est Luc Poyer, Président du Conseil d’administration (depuis l’assemblée générale du 17 juin), qui assurera la fonction. « La priorité du Président-Directeur Général et du Conseil d’administration sera de conduire une transition efficace en étroite collaboration avec l’équipe de direction, afin d’assurer la bonne conduite des opérations, des projets en cours, et veiller à la satisfaction des clients et partenaires de l’entreprise », écrit la PME de la Drôme.

Laurent Carme était devenu DG de l’entreprise en octobre 2019. Cet ancien d’Alstom et de General Electric semble être sanctionné pour ses résultats financiers. Il y a un mois, l’entreprise avait émis un avertissement sur ses ventes, prévenant anticiper des revenus en baisse au premier semestre et une croissance « limitée » pour l’ensemble de l’exercice 2021. En tout cas, le cours de l’action reculait après l’annonce de son limogeage.

Pour sa part, McPhy affirme être « très bien positionné pour prendre une place importante sur ce marché en plein essor, en s’appuyant sur une gamme adaptée d’électrolyseurs et de stations de recharges, des projets industriels majeurs de référence et sur la compétence de ses équipes en France, en Italie et en Allemagne ». « Alors que l’entreprise se prépare à changer d’échelle, le Conseil d’administration de McPhy est convaincu de la nécessité d’allier un haut niveau de satisfaction de ses clients et une performance opérationnelle exemplaire pour accompagner la croissance de l’entreprise », écrit encore la PME.

 

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting