L’avenir de Jaguar Land Rover passe par l’électrique et l’hydrogène

C’est le nouveau patron français du groupe, Thierry Bolloré, qui l’affirme : l’électrification de Land Rover et de Jaguar est au cœur du projet Reimagine. A partir de 2025, la marque au félin se transformera en une marque de luxe 100 % électrique. Et au cours des cinq prochaines années, Land Rover accueillera six modèles 100 % électriques pour conforter sa position de leader mondial des SUV de luxe au travers de ses trois familles, Range Rover, Discovery et Defender. Le premier modèle zéro émission sera lancé en 2024.

D’ici à 2030, au sein de chaque famille de véhicules, Jaguar et Land Rover disposeront progressivement de modèles 100 % électriques. À cet horizon, en plus de la gamme Jaguar tout électrique, l’objectif est que 60 % des modèles de Land Rover vendus soient équipés de groupes moteurs à zéro émission. A noter que la batterie ne sera pas la seule technologie. L’entreprise se prépare au déploiement de la pile à combustible. Des développements sont déjà en cours et des prototypes de véhicules à hydrogène circuleront sur les routes britanniques dans les douze prochains mois, dans le cadre d’un programme d’investissement de long terme.

Le but de Jaguar Land Rover est d’atteindre la neutralité carbone dans sa chaîne d’approvisionnement, ses véhicules et ses opérations d’ici à 2039.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting