Le 4×4 d’INEOS aura une technologie hydrogène de Hyundai

Le groupe pétrochimique britannique* a décidé de décliner son futur 4×4 en mode hydrogène. Le Grenadier va en effet reprendre la technologie du Nexo, dans le cadre d’un accord conclu avec Hyundai. Le constructeur coréen se réjouit d’une telle coopération et espère qu’INEOS va produire massivement de l’hydrogène vert. La compagnie en produit déjà 300 000 tonnes par an, en tant que produit résultant de ses activités chimiques. Le groupe dispose d’une filiale INOVYN, spécialisée dans l’électrolyse, et entend devenir un acteur majeur dans ce domaine.

De son côté, Hyundai multiplie les partenariats pour valoriser son expertise dans les piles à combustible. Il veut en produire 700 000 par an à partir de 2030.

*INEOS va produire un 4X4 dans la lignée du Land Rover Defender, qui devrait être produit à l’usine d’Hambach,  le site d’assemblage des Smart en France.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting