Le disque vert aide à promouvoir la voiture propre, y compris l’hydrogène

160323 Signature disque vert ADEME-AVE

Bruno Lechevin, Président de l’ADEME, et Marc Teyssier d’Orfeuil, Président du Club des Voitures Ecologiques, ont signé une convention de partenariat sur la promotion du disque vert. Adopté par 23 villes en France, de toutes tailles et de toutes tendances politiques, ce disque permet de bénéficier de deux heures de stationnement gratuit en voirie pour les utilisateurs de véhicules écologiques. Ce vocable désigne les hybrides, les électriques, mais aussi les voitures à hydrogène, celles alimentées au GPL, au GNV, les modèles flexfuel E85, ou encore les micro-citadines de moins de 3 m de long).

L’appui de l’ADEME, et de ses délégations régionales, pour développer le disque vert montre l’attachement de l’Etat à développer un mix énergétique équilibré.

disque-vert

Le disque vert est un outil concret pour les maires pour participer à la transition énergétique, tout en améliorant la qualité de l’air et en limitant les gaz à effet de serre.

 

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting