Le patron de la SNCF confirme l’arrivée du train à hydrogène

Interrogé par BFM TV, le PDG de la SNCF, Guillaume Pépy, a annoncé que des trains à hydrogène allaient circuler sur le réseau d’ici deux à trois ans. La vocation de ces trains est de remplacer les locomotives Diesel sur les lignes régionales non électrifiées.

« D’ici quelques semaines, en mettant autour de la table six régions, l’Etat, Alstom, on va signer un contrat pour construire une quinzaine de trains à hydrogène ». Ce projet a pour ambition de réduire le niveau de pollution aussi bien en ville qu’à la campagne. « Ces trains ne rejettent que de l’eau, pas de particule, pas de polluants, », précise Guillaume Pepy.

En parallèle, la SNCF va aussi développer le parc de trains à motorisation hybrides.

En 2018, Alstom, a mis en service un train à hydrogène (le Coradia iLint) spécifiquement développé pour l’Allemagne. L’industriel travaille sur la version française, en lien avec la SNCF et les régions.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

H2Today / Seiya Consulting