Le projet ZEV entre dans le concret avec la station de Chambéry

 

La première pierre avait été posée en juin 2019 à Chambéry. La station de recharge en hydrogène a été récemment inaugurée et c’est la première des 20* qui sont prévues dans le cadre du projet ZEV (Zero Emission Valley). « Notre ambition est de faire d’Auvergne-Rhône-Alpes, le premier territoire décarboné d’Europe. Nous sommes en train de servir au mieux cette ambition « , a déclaré Laurent Wauquiez, lors de l’inauguration. « Nous sommes désormais vus comme la Région d’excellence en matière de développement de l’hydrogène en Europe », a souligné le Président de la région AURA.

Ce projet est mis en place par la société Hympulsion, une structure de nature public-privé, chargée d’assurer la production d’hydrogène vert (solaire, éolien et hydraulique) par électrolyse de l’eau et sa distribution. Il est accompagné par l’Ademe, Engie, Michelin, la Banque des Territoires et le Crédit Agricole.

La station de Chambéry, qui sert de banc de test, avant le déploiement sur le reste du territoire régional, a déjà retenu l’attention de 19 entreprises locales qui ont déjà acquis 40 véhicules à l’hydrogène. C’est notamment le cas de Michelin, qui est partenaire du projet.

*Une station temporaire à Clermont-Ferrand a déjà été inaugurée en septembre dernier.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

H2Today / Seiya Consulting